MORIHEI UESHIBA

Né en 1883, Maître Morihei UESHIBA eut un début de vie marqué par la maladie. Pour fortifier son corps, il s’imposa un entraînement physique particulièrement dur qui l’amena à s’intéresser aux pratiques traditionnelles de son époque, le JU JITSU et le KEN JUTSU (art de l’escrime) dans lesquels il devint rapidement un expert. Très actif socialement, il partit défricher les terres vierges d’Hokkaïdo au Japon. C’est là qu’il fit la rencontre de celui qui allait l’influencer dans sa recherche technique, le Maître Sokaku TAKEDA du Daïtoryu Ju Jitsu. Après être devenu expert dans la pratique de ces techniques et un adversaire de taille malgré son 1m54, il eut le génie de les hisser au niveau de discipline en y intégrant une dimension spirituelle.C’est sur ces bases que naîtra l’Aïkido moderne en 1925 : une discipline qui dépassant le seul débat martial, vise l’épanouissement de l’être.Très vite son influence et sa pratique s’étendent hors des frontières du Japon. En 1969, date à laquelle Maître UESHIBA s’éteignit, l’Aïkido était pratiqué par des centaines de milliers de personnes sur les cinq continents.